Pépites

La musique adoucie les coeurs : ‘We Are Never Apart’ de Nick Mulvey

Hello Folks,

Nick Mulvey est un musicien-auteur-compositeur-interprète anglais, né le 4 novembre 1984 à Cambridge… une ville située à l’est de l’Angleterre et mondialement connue pour son université… la ville du regretté Syd Barret aussi.

Passé par la case Jazz avec le groupe Londonien Portico Quartet en 2005, Nick Mulvey évolue vers une carrière en solo depuis 2011, après une longue période de doute sur sa vie, ses envies, sa musique… et si je ne devais retenir qu’une seule de ces citations, se serait celle-ci : ‘Life’s too short to fear change’

… la preuve d’une belle maturité pour un homme qui a la fibre écologique et dont l’unique objectif en tant qu’artiste est ‘d’en appeler à notre subconscient’… mais pour en savoir plus sur lui, je vous propose de lire cette petite interview (exepose.com), pleine d’infos et de bon sens.

M’enfin, sachez que la pépite du jour se trouve sur l’album ‘Wake Up Now’ (2017), un très bel Opus composé à la campagne (Wiltshire) au moment de sa paternité… une perle que vous avez peut-être malencontreusement ignoré, ou qui vous est juste passé à côté…

Bonne écoute…

(Photo : Alex Zamora)

We Are Never Apart

Oh Myela, my love, can you hear?

Can you still hear

The sirens moan

Calling you home again

Black out call

Calling you back again?

Oh Myela, my love, they say the pipeline is coming

Black bears at the summit

Gonna have to move on

With the white geese at dawn

Our daybreak storm

And our indigenous heart

Even though Lancashire said no

Quadrilla say they fracking anyway

Oh Myela, my love, nobody said it was simple

But people raise it so hard

Knowing who we are

And our place in the stars

And now we

Are never really apart

From the whole of it all

Hmm

Knowing who we are

And our place in the stars

And now we

Are never really apart

From the whole of it all

Our daybreak storm

And our indigenous heart

So paint the earth, paint the earth on me

Paint the earth, paint the earth on me

Paint the earth, paint the earth on me

Paint the earth, paint the earth on me

Paint the earth, paint the earth on me

Retour au Blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.