Pépites

Un monument d’émotion : ‘Against All Odds’ de Phil Collins

Hello Folks,

Phil Collins est un musicien-auteur-compositeur-intreprète anglais, né le 30 janvier 1951, à Londres.

Batteur du mythique groupe Genesis de 1970 à 1996, il a débuté sa carrière solo à partir 1981 et parvient à rejoindre les sommets des Charts avec, notamment, cette pépite éblouissante : ‘Against All Odds’ (1984), la chanson phare de la B.O. du film ‘Contre Toute Attente’ staring Jeff Bridges.

Bien sûr, il n’est pas arrivé par hasard au sein de Genesis, un groupe prestigieux, mené par Peter Gabriel, et qui recrute son batteur via une petite annonce à l’été 1970.

Passionné par les percussions en tous genres, Phil Collins a commencé la batterie à l’âge de 5 ans et décide de devenir une musicien professionnel dès l’adolescence. Inspiré par la technique du ‘meilleur batteur de Liverpool’ (Ringo Starr, of course), et désormais devenu un excellent musicien, il va tout donner pour cette audition exceptionnelle… une performance qui lui permet de rejoindre Genesis pour l’enregistrement et les tournées des 4 prochains albums avant de se retrouver en première ligne : Peter Gabriel étant sur le départ en 1975 et après des mois de recherche pour un hypothétique remplaçant, le voilà choisi pour devenir la nouvelle voix du groupe.

La suite ? Des millions de disques vendus et des tournées à n’en plus finir, avec le groupe et en solo…. avec, évidemment, des dommages collatéraux sur sa vie personnelle.

Malheureusement, avec le succès arrivent les mauvaises nouvelles : divorces, dépressions, alcool, problèmes de santé. Handicapé et contraint d’arrêter son métier de batteur depuis 2010, Phil Collins est désormais un homme à terre.

Espérons que l’immense succès de sa fille dans la série ‘Emily in Paris’ lui remettra du baume au coeur… il nous a tant donné.

Bonne écoute…

(photo : Uwe Conrad)

Against All Odds

How can I just let you walk away, just let you leave without a trace

When I stand here taking every breath with you, ooh

You’re the only one who really knew me at all,

How can you just walk away from me,

When all I can do is watch you leave,

Cause we’ve shared the laughter and the pain and even shared the tears,

You’re the only one who really knew me at all,

So take a look at me now, oh there’s just an empty space,

And there’s nothing left here to remind me,

Just the memory of your face,

Ooh take a look at me now, well there’s just an empty space,

And you coming back to me is against the odds and that’s what I’ve got to face,

I wish I could just make you turn around,

Turn around and see me cry,

There’s so much I need to say to you,

So many reasons why,

You’re the only one who really knew me at all,

So take a look at me now, well there’s just an empty space,

And there’s nothing left here to remind me, just the memory of your face,

Now take a look at me now, cause there’s just an empty space,

But to wait for you, is all I can do and that’s what I’ve got to face,

Take a good look at me now, cause I’ll still be standing here,

And you coming back to me is against all odds,

It’s the chance I’ve gotta take,

Take a look at me now.

Retour au Blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.