News

L’art de la scène : The National, Sydney, 08 Février 2014…

Hello Folks,

Nous sommes au tout début 2014 en Australie, sur une scène installée face au célèbre bâtiment en forme de voiles de l’opéra de Sydney pour voir une performance exceptionnelle par l’un des groupes les plus attachants de la planète : The National.

Ces musiciens surdoués et passionnés, originaires de Cincinatti (Ohio), vous les connaissez peut-être :

  • Matt Berninger : chanteur, né le 13 février 1971,
  • Aaron Dessner : guitare, claviers, né le 23 avril 1976,
  • Bryce Dessiner : guitare, claviers, né le 23 avril 1976,
  • Scott Devendorf : basse,
  • Bryan Devendorf : batterie.

Ils se sont rencontrés lors de leurs études au lycée, puis ils ont commencés à faire leur vie à Brooklyn où ils poursuivent leurs vies entre les études et le boulot à la fin des 90’s. Le soir, ils se retrouvent chez Matt pour s’adonner à ce qu’ils savent faire de mieux : composer et jouer de la musique.

Après cinq années de petits concerts et d’enregistrements, le groupe a suffisamment mûri pour se lancer dans la cour des grands avec un album phare, ‘Alligator’ (2005). Désormais reconnus et salué par la critique, le groupe se produit en tournée à travers les US et il ne cessera de progresser pour finalement atteindre les sommets des Charts avec l’album ‘High Violet’ (2010) et une chanson phare : ‘Bloodbuzz Ohio’.

Depuis, à force de persévérance et parce-qu’ils se sont bien trouvés, leur aventure est devenue un immense succès.

J’espère que vous avez deux heures libres devant vous pour revivre un concert très spécial, très bien filmé, et qui aura eu le mérite de révéler l’immense talent de ces musiciens américains déterminés à ré-inventer leurs plus belles chansons en direct Live.

Si vous êtes pressé, je vous conseille de visualiser ces moments forts :

  • 22 min : ‘Bloodbuz Ohio’, pour une performance bien Rock’n’Roll et qui se termine par un RedBull-Tequila,
  • 53 min : ‘I Need My Girl’, pour un peu de douceur dans ce monde de brutes, et pour les roulements de tambour,
  • 1 h 34 min : ‘About Today’, pour les premiers accords et la montée en puissance de ce titre que tout le public attendait,
  • 1 h 57 min : ‘Mr November’, pour un bain de foule comme on en voit peu,
  • 2h 07 min : ‘Vanderlyle Crybaby Geeks’, pour un final génial A CAPELLA avec le public.

Bon concert !

(photo : Kaleb Nimz)

Retour au Blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *