Pépites

Une valeur sûre : ‘Lady Divine’ de Alela Diane

Hello Folks,

Alela Diane Menig est une chanteuse-compositrice Folk américaine née le 20 avril 1983 à Nevada City (Californie). Après des années de chant et de guitare en compagnie de ses parents (eux-mêmes fins musiciens et mélomanes), inspirée par l’éblouissante Cat Power, elle enregistre ‘The Pirate’s Gospel’ (2006), et enchaîne les plateaux TV en Europe. Depuis, elle s’estime chanceuse de pouvoir vivre de son art, de sa passion. Dernièrement passée côté piano, elle est montée d’un cran dans la célébrité grâce à son album Cusp (2018). Un Opus composé dans un havre de paix : une petite bicoque en bois isolée en pleine nature, à 3 heures de route de chez elle.

Avant d’en arriver là, elle avait enregistré cette merveille, ‘Lady Divine’, sur l’album To Be Still (2009)… une chanson à base d’arpèges qu’elle interprète ici ou là avec son père à l’accompagnement, et que vous devriez écouter sans plus tarder pour profiter des capacités vocales extraordinaires de cette jeune chanteuse.

Bonne écoute…

(photo : Mike Petrucci)

Lady Divine

When the day, when the day falls to the light

At the end, oh the end of my time

I call to the dark take the bones off my back

And I chant to the black you were my lady divine

‘Cause my children are in hiding

Mortor and pestle they grind

Those songs whistled through white teeth do scuff the days

With songs for children to sing

Those songs whistled through white teeth do scuff the days

With songs for children to sing

When the chairs are tucked into the fading song

And the silver of their pours has grown long

Oh, they call to the dark, take the bones off my back

And they chant to the black you were my lady divine

And they bloat like a bitter wine in their bellies

‘Cause the bones have been removed

From their hunched over backs

And their children are all grown now

Mortor and pestle they grind

Those songs whistled through white teeth still scuff the days

With songs for children to sing

Those songs whistled through white teeth still scuff the days

With songs for children to sing

Those songs for children to sing

Retour au Blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.