Pépites

Une pépite romantique : ‘From Paris With Love’ de Melody Gardot

Hello Folks,

S’il y a bien une artiste romantique et qui, pourtant, aime prendre des risques et varier les plaisirs, c’est bien elle… Melody Gardot… l’une des plus belles voix jamais enregistrée depuis la création de l’univers et, cerise sur le gâteau, la plus Française des chanteuses Américaines depuis son installation à Paris entre deux escales avec le reste du monde.

Née un beau jour de février 1985 à Philadelphie (New Jersey), Melody n’a jamais vraiment imaginé la vie qui est la sienne aujourd’hui puisqu’elle s’est lancée dans la chanson par accident. Sa vie bascule le 11 novembre 2003, renversée par une voiture folle à l’âge de 18 ans. Tombée 7 fois relevée 8 fois, aimée par ses proches, inspirée par sa mère, sauvée par la musique, protégée par des lunettes aux verres teintés, aidée d’une canne, elle va de l’avant et parvient à conquérir le public dans les cafés et salles locales.

Quelques années (et succès) plus tard, elle enchaîne avec désinvolture l’écriture et la production de nouveaux albums dont l’indispensable et irremplaçable ‘My One And Only Thrill’ (2009), les collaborations de tous bords (Sting, Philippe Powell (pianiste, fils du célèbre Baden Powell),…), les séances photos, les tournages de clips videos, les tournées et, bien entendu, les dégustations de grands vins.

Elle-même passionnée par les vignes et l’assemblage des vins (un point commun qu’elle partage avec Sting et Jon Bon Jovi), elle a trouvé une astuce inédite : ne pas boire dans des verres à pied, pour éviter de les renverser en cas de tournis… l’alcool aidant.

Son autre astuce ? Enregistrer avec de vieux microphones des années 50, que l’on ne trouve que dans quelques rares studios à travers le monde.

Bref, vous pouvez chercher longtemps, en vérité, Melody n’a aucun défaut… et pour tout vous dire, elle sera bientôt en tournée à travers toute la France. Par la plus grand des hasards (lui qui fait si bien les choses), elle sera sur Lyon le 11 novembre prochain, jour de mon anniversaire. Une date pas forcément maudite donc, et très bien connue de tous/toutes puisque c’est aussi le fameux jour de la signature de l’armistice de 1918.

Une nouvelle tournée donc, et un rendez-vous que je vous conseille de ne pas louper (la billetterie, c’est par ). Nul doute qu’elle trouvera le temps de découvrir la gastronomie Lyonnaise… et si je peux lui donner un petit conseil, direction La Mère Brazier, of course !!

En attendant, je vous laisse découvrir cette pépite musicale, ‘From Paris With Love’, une chanson enregistrée en pleine période de confinement, avec des musiciens venus des quatre coins du monde. Peut-être reconnaîtrez-vous quelques-unes de ces principales influences : Georges Gershwin, Judy Garland, Billie Holiday ou encore Miles Davis.

Bonne écoute….

(photo : Alexis Minchella)

From Paris With Love

Lovers tucked into a quiet cafe

Sat beneath a shade of red

They fall in love like falling out of bed

Half a silhouette of passer-bys

Have a glass within my hand

Drink to life as if there is no end

Maybe one day I will see you

Maybe one day I will see you soon

With love, my love

A kiss beneath the moon

River waking to the morning light

Lazy boats surround the bend

Shimmers once or twice to move this pen

Beauty fades before the mirror’s whim

Beauty knocks upon your door

Life is leading us to something more

Maybe one day I will see you

Maybe one day I will see you soon

With love, my love

A kiss beneath the moon

Maybe one day I will see you

Maybe one day I will see you soon

With love, my love

A kiss beneath the moon

With love, my love

A kiss beneath the moon

Lovers tucked into a quiet cafe

Sat beneath a shade of red

They fall in love like falling out bed

Retour au Blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.