Pépites

Un Live fascinant : ‘Back in the Tall Grass’ de Future Islands

Future Islands est un groupe de rock indépendant américain, fondé en 2006.

Comme souvent, l’histoire commence à l’adolescence puisque Samuel T.Herring (chanteur) et Gerrit Helmers (claviers) sont amis d’enfance. A partir des années universitaires, en 2003, ils embarquent William Cashion (basse) pour mieux partir à la conquête des salles de spectacle de la région de Greenville en Caroline du Nord (le territoire historique des indiens Cherokees).

Le groupe persévère de nombreuses années avant de s’installer à Baltimore (Maryland), puis de se distinguer avec la sortie de l’album ‘Singles’ (2014), suivi de nombreuses performances Live à l’international.

Si vous n’avez pas encore entendu ces talentueux musiciens emportés par leur charismatique chanteur à la voix cassée, je vous propose de visionner cette video où vous retrouverez une géniale interprétation de cette pépite musicale parfaite. Un live enregistré le soir du réveillon 2015, et qui ne devrait pas vous laisser insensibles… voire vous rendre totalement accros !!

Si c’est le cas, je vous recommande également la version Live de l’excellent ‘Seasons (Waiting on You’)’, interprété en mars 2014, lors du Late Show with David Letterman.

Bonne écoute…

(photo : BRUNO CERVERA)

Back in the Tall Grass

Home isn’t open
It’s like when you get here
The tracks by the creek bed (ruisseau)
The minnow’s the body
Crawdads with their heads down low
Back in the tall grass
Stinging my cattails oh! (quenouilles)
Looking for brother
It feels like winter
But it’s the heart of the summer
We can’t go swimming
As long as we slumber (somnoler)

‘Cause we’re a long way from home
A long way from home
A long way from home
How did we get here?

One step takes me home
Two steps back on my own
Three skips to each stone
Four steps back and I’m gone

And I wanted you to know
I was thinking about you
And you look like a rose
Especially, when I’m a long way from home
A long way from home
A long way from home
How did we get here?
Back to the body
Words jump like salmon

One step takes me home
Two steps back on my own
Three skips to each…

Retour au Blog.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *