Pépites

Une pépite Américano-Canadienne : 'Streets of Philadelphia' par Molly Johnson

Molly Johnson est une chanteuse de Pop/Jazz Canadienne, née en 1959 à Toronto. Petit prodige, elle découvre rapidement la célébrité puisqu’elle se produit dès l’âge de 7 ans sur la scène du Royal Alexandra Theater avec la National Ballet School.

Après une enfance où elle enchaîne les spectacles musicaux, elle poursuit sa route en tant que choriste pour de nombreuses formations Jazz… et ce n’est qu’à partir de l’année 2000 qu’elle se lance dans une carrière solo, avec la sortie de son 1er album éponyme ; elle a alors 41 ans et, bien sûr, une énorme expérience.

Très vite, ses superbes reprises de standard du blues et du jazz la mènent en haut de l’affiche, en particulier au Canada et en France où elle effectue plusieurs tournées. Plus surprenant : elle est une des rares artistes contemporaines qui peut se targuer d’avoir chanté pour les têtes couronnées Britanniques, et surtout, pour le grand Nelson Mandela.

La pépite du jour est sa superbe reprise de ‘Streets of Philadelphia’. Un Hit composé par Bruce Springsteen en 1993, pour le film ‘Philadelphia’, et à écouter sur l’album jazzy : If You Know Love (2006).

Bonne écoute…

(photo : Edan Cohen)

Streets of Philadelphia

I was bruised and battered, I couldn’t tell what I felt,
I was unrecognizable to myself.
Saw my reflection in a window and didn’t know my own face,
Oh brother are you gonna leave me wastin’ away
On the streets of Philadelphia.

I walked the avenue, ’til my legs felt like stone,
I heard the voices of friends, vanished and gone,
At night I could hear the blood in my veins,
It was just as black and whispering as the rain,
On the streets of Philadelphia.

Ain’t no angel gonna greet me,
It’s just you and I my friend.
And my clothes don’t fit me no more,
A thousand miles
Just to slip this skin.

Night has fallen, I’m lyin’ awake,
I can feel myself fading away,
So receive me brother with your faithless kiss,
Or will we leave each other alone like this
On the streets of Philadelphia.

Retour au Blog.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *