Pépites

Une pépite Folk/Country : ‘If We Were Vampires’ de Jason Isbell

Jason Isbell est un guitariste-songwriter américain né le 1er février 1979 à Green Hill, Alabama… un état du sud… républicain depuis des lustres… où la musique country est omniprésente, et qui a mis du temps à sortir de la ségrégation.

Un racisme bien installé, dénoncé en 1972 par Neil Young dans l’album Harvest… mais aussi une polémique rapidement rejetée par le fameux Hit ‘Sweet Home Alabama’ du groupe Lynyrd Skynyrd (1974).

Neil Young, justement… et aussi Bob Dylan, bien sûr… voilà les deux influences majeures qui mènent Jason Isbell à se consacrer à l’écriture de chansons Folk/Country, et d’y trouver un certain succès avec pas moins de quatre Grammy Awards au compteur (2012, 2014, 2016 et 2018).

Ne passez donc pas à côté de cette pépite aux paroles émouvantes, ‘If We Were Vampires’… un titre à retrouver sur l’album The Nashville Sound (2017).

Bonne écoute…

(Photo : Casey Clingan)

If We Were Vampires

It’s not the long, flowing dress that you’re in
Or the light coming off of your skin
The fragile heart you protected for so long
Or the mercy in your sense of right and wrong
It’s not your hands searching slow in the dark
Or your nails leaving love’s watermark

It’s not the way you talk me off the roof
Your questions like directions to the truth

It’s knowing that this can’t go on forever
Likely one of us will have to spend some days alone
Maybe we’ll get forty years together
But one day I’ll be gone
Or one day you’ll be gone

If we were vampires and death was a joke
We’d go out on the sidewalk and smoke
And laugh at all the lovers and their plans
I wouldn’t feel the need to hold your hand
Maybe time running out is a gift
I’ll work hard ’til the end of my shift
And give you every second I can find
And hope it isn’t me who’s left behind

It’s knowing that this can’t go on forever
Likely one of us will have to spend some days alone
Maybe we’ll get forty years together
But one day I’ll be gone
Or one day you’ll be gone

It’s knowing that this can’t go on forever
Likely one of us will have to spend some days alone
Maybe we’ll get forty years together
But one day I’ll be gone
One day you’ll be gone

Retour au Blog.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *