News

Qui sont les Mélomanes ? #5

Des Mélomanes célèbres

Après l’article #4 sur les Mélomanes célèbres (Jean-Jacques Rousseau, David Cameron, Aldous Huxley, Bradley Cooper), voici de nouvelles personnalités sérieusement accros à la Musique… à découvrir…

(photo : Mike Giles)

Boris Vian

Pauvres de nous… le programme scolaire nous aura tou(te)s mené à croire que Boris Vian est juste un écrivain célèbre pour ses romans : l’écume des jours, l’arrache coeur. 

Certains curieux auront aussi appris qu’il fût un ingénieur centralien, atypique, qui a commencé sa vie active comme salarié de l’AFNOR (Association Française de Normalisation), pour la finir dans une salle de cinéma, à l’âge de 39 ans (1920-1959).

Et pourtant, de Boris Vian, on pourrait dire beaucoup plus…

Le virus Musical, il l’attrape à la naissance, sa mère étant elle-même mélomane… et puisque les études et le travail sont à ce point barbants, il devient Musicien, trompettiste, dès ses 17 ans.

A Saint-Germain-des-Prés, il se lie d’amitié avec Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir, Raymond Queneau… mais la poésie et la pensée existentielle ne sont pas ses seuls projets. tour à tour, il se passionnera pour le jazz, la peinture, le cinéma, l’opéra, le Music Hall et la chanson.

Provocateur, anarchiste, touche à tout, profondément sincère, Boris Vian deviendra célèbre, après sa mort, grâce à ses oeuvres littéraires… mais dans les années 50, c’est le Jazz qui le fascine plus que tout… et c’est en tant qu’auteur-compositeur-interprète, puis critique Musical, animateur radio, et enfin directeur artistique, qu’il va vivre sa passion.

Attiré par le chanson, il écrit, compose, chante… et vous connaissez tou(te)s, un de ses titres en particulier : ‘le Déserteur’ (1954)… une chanson reprise/transformée par Renaud, en 1983.

Karl Lagerfeld

Récemment disparu à l’âge de 86 ans, ce grand-couturier, photographe, dessinateur, designer d’origine Allemande est aussi un amoureux fou de littérature et de Musique.

Bien évidemment, avec ses capacités intellectuelles et artistiques hors normes, Karl Lagerfeld ne fait pas les choses à moitié : sa bibliothèque personnelle rassemble plus de 70 000 livres… et côté Musique, c’est un peu la même chose : dans les années 2010, il se promène avec une bonne centaine d’iPods, histoire d’avoir tous ses morceaux sous la main.

Oui, j’ai bien écrit : plus de 100 iPods !!

De cette masse d’information et de mélodies, il préfère s’attarder sur une période qu’il affectionne particulièrement : le XVIIième siècle… les années Baroques (de Vivaldi, Lully, Purcell, Farinelli, jusqu’à Jean Sébastien Bach)… et le règne de Louis XIII, puis Louis XIV.

Mélomane absolu, il consomme la Musique au quotidien et va jusqu’à produire sa propre compilation, Les Musiques que j’aime, en 2006. Un album pour le moins hétéroclite, et pas vraiment à la portée de toutes les oreilles… mais bon, on retrouve tout de même le ‘roi la Rumba’ : Xavier Cugat & his Orchestra.

 

Paul Jorion

Né le 22 Juillet 1947 à Bruxelles, Paul Jorion est un anthropologue-sociologue-essayiste Belge connu pour avoir annoncé ce qui devait être le début de la fin du capitalisme contemporain, à savoir la crise financière de 2008.

Enseignant à l’université de Cambridge dans les années 80, chercheur en intelligence artificielle dans les années 90, exilé dans le monde de la finance aux Etats-Unis dans les années 2000, puis lanceur d’alerte et blogger influent ces dernières années… il n’en est pas moins un fin connaisseur et amateur de Musique.

D’ailleurs, vous pourrez entendre quelques-unes de ses pépites favorites (rock, folk, soul, classique et autres) sur son blog… et pourquoi pas y retrouver quelques bons articles/vidéos sur le cinéma ou la littérature… comme par exemple, ce bel extrait de Funny Face, avec Fred Astaire et Audrey Hepburn (1957) :

La suite, c’est ici.

Retour au Blog.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *